Accueil > Français > Comment ça marche OA ? > Questions-réponses > Un(e) de mes proches souffre de trouble de l’alimentation, comment puis-je (...)

Notre maladie est une souffrance pour nous, mais elle engendre aussi énormément de
souffrance chez nos proches.

L’état de santé de votre parent(e) , de votre ami(e) vous préoccupe beaucoup, c’est tout à fait compréhensible, mais il n’y a que lui (ou elle) qui puisse décider de
s’engager sur la voie du rétablissement.

S’il (ou elle) le souhaite, les OA pourront l’aider.

Si vous vous sentez la responsabilité de l’aider, vous allez entrer dans
une relation d’une intensité terriblement destructrice et vous aurez
vous-même besoin d’aide. En tant que malades, nous avons souvent utilisé et blessé les bonnes âmes qui me voulaient du bien.

Vous pouvez participer aux réunions ouvertes [1] OA, les témoignages vous
aideront à pour mieux comprendre notre maladie et comment nous nous
rétablissons.

Il existe une fraternité OA-Non qui réunit les proches des personnes qui souffrent de compulsion alimentaire, mais il n’y a pas de groupe en France à l’heure actuelle à notre connaissance.

Lien SPIP de cet article : http://outremangeurs.fr/?article32

Notes

[1Une réunion ouverte est une réunion à laquelle des personnes non OA peuvent assister. En toute bienveillance.

(|non)]